CÉLÉNASOPHIA - Les géantes bleues [CLIP OFFICIEL]

03 octobre 2020 - 117 vues

Pour retrouver le titre sur Spotify, Deezer, Apple, ITunes,... : https://backl.ink/142950321
Notre page Facebook : https://www.facebook.com/CelenaSophia/
Notre page Instagram : https://www.instagram.com/celenasophia/

"Les géantes bleues" est écrit et composé par Céléna et Sophia Tornabene
Arrangé par Jérôme Magnée et Timothée Philippe

Un clip réalisé par ideogram
Réalisation : Julien Mottet
Assist. réal : Corentin Lambert, Rémy Marchal et Julien Farinella
Montage : Julien Mottet
Assist. montage : Rémy Marchal

Produit par Blue Milk Records et ART-I ℗ 2020 - marie@t4a.com
Enregistré, mixé et masterisé par Christian Martin
Management : julien@art-i.be

******** Les géantes bleues ********

Allez viens qu'on les suive
Les lumières étincelantes
Lance-toi sur la piste
Loin des routes bruyantes
Allez viens qu'on l'attrape,
Le sommet tout là-haut,
Éviter toutes les trappes semées derrière notre dos
On ouvrira le champagne, on aura le ventre rempli
Si l'orage s'acharne, on vaincra les saisons de pluies
Sur le Mont de l'Olympe prenons un raccourci,
On verra plus on grimpe, l'incohérence qui règne ici
Et nos fringues déchirées suite aux intempéries
Les baskets moins cirées et le teint pâli
Mais on pourra danser la valse sans avoir le vertige
Sans même casser les vases, regarde les feuilles qui voltigent

Allez viens qu'on les suive
Les lumières étincelantes
Élance-toi sur la piste
Loin des routes bruyantes
Y'a tout ce chaos dehors
Et puis y'a le décor somptueux
Allez viens si t'es d'accord,
On admire les géantes bleues.

Allez viens qu'on s'attache
À cette lune nacrée
Qu'on écrive à la gouache
Que la vie est sacrée
Allez viens qu'on enlève le brouillard des éoliennes
Que l'on glisse sur la vie comme sur une tyrolienne
Qu'à nous fendre les lèvres d'un simple coup de poing
Valait mieux qu'on les embrasse pour pouvoir aller plus loin
Allez viens qu'on se barre sur notre plus belle planète
Qu'on soit les plus beaux fêtards
Les premiers à la fête
Allez viens qu'on s'acharne encore et encore
À nos plus belles folies qui prenaient froid dehors
Que l'on court et décroche la lune et même ses yeux,
Qu'enfin on s'accroche, on s'accroche…
Aux géantes bleues.

Allez viens qu'on les suive
Les lumières étincelantes
Élance-toi sur la piste
Loin des routes bruyantes
Y'a tout ce chaos dehors
Et puis y'a le décor somptueux
Allez viens si t'es d'accord,
On admire les géantes bleues.