Telex

287 vues
Genre synthpop, electronic, 80s, electro, Belgium

Le groupe de musique belge Telex fut créé en 1978 par l'animateur de radio et musicien éléctronique, Dan Lacksman, Marc Moulin, et Michel Moers.
Mélangeant l'esthétique du disco, du punk et les expérimentations de la musique électronique, ils sortirent une reprise minimaliste et parodique de Twist à Saint-Tropez des Chats Sauvages.
Ils enchaînèrent avec une reprise ramolie de Rock around the clock, une reprise désabusée du tube de Plastic Bertrand Ça plane pour moi, et une reprise mécaniste de Dance to the Music, de Sly Stone.
La press rock se montrait plutôt méprisante pour un genre qu'elle considérait trop léger, trop "pop": l'ironie ambiguë de leur disco était encore mal perçue à une époque qui était encore marquée par l'idéologie. Magré tout, le titre Moskow Diskow sorti en 1979 (et sa version en anglais) leur assure une forte notoriété à l'étranger.

Comme Kraftwerk, Telex construisit sa musique en utilisant exclusivement des instruments électroniques et parfois des vocoder, et les deux groupes ont été régulièrement comparés; cependant, Telex développa toujours un esprit potache cotrairement à l'ironie germanique et froide de Kraftwerk.

Telex est typiquement belge par son auto-dérision et son sens de l'humour.
Influencés par la célèbre école de bande dessinée de Bruxelles (Tintin, Spirou…), ils se cachent derrière une image de marque étrange dès leurs premières campagnes de communication…. Mais quand leur single arriva auTop 40 en Angleterre, ils durent apparaître en vrai à l'émission Top Of The Pops …
En 1980, leur manager leur demanda de participer au concours Eurovision de la chanson. Ils y participèrent, interprétant la chanson Eurovision, ironiquement obtimiste.
Le public lui-même ne sut trop comment réagir à cette performance, et un silence suivit l'interprétation. Un de membres du groupe s'avança et prit une photographie de l'audience éberluée. Quelques applaudissements furent cependant entendus. Au moment du vote, le groupe finit parmi les derniers, tant et si bien, que les 3 points qui leur furent attribués par la Grèce manquèrent d'être attribués par erreur aux Pays-Bas.

Tout ceci n'enchanta pas la compagnie anglaise qui les employait, Virgin Records, qui tentait de les faire passer dans le mouvement néo-romantique. Les paroles ironiques de la chanson We Are All Getting Old n'arrangèrent pas non plus les choses.

Pour leur troisième album, Sex, Telex demanda au groupe américain Sparks de leur écrire les paroles. Cependant, préférant rester anonymes, le groupe continua de refuser de jouer en concert. Cette attitude est désormais courante dans le monde de la musique éléctro ou pour des artistes comme Daft Punk, mais elle était encore peu répandue en 1981. Aussi, le quatrième album de Telex, Wonderful World, fut peu distribué.

Le travail de Telex est connu pour avoir inspiré ZZ Top pour son album Eliminator(1983) et Afterburner (1985).

En 1986, Warner Brothers signa le groupe et sortit l'album Looney Tunes. À cette époque, comme le son du groupe avait été repris par de nombreux autres groupes, il se tournèrent vers le sampling et un humour plus intellectuel.
Looney Tunes, par exemple, est une chanson évoquant la vie d'un homme désespéré de ne pas trouver un emloi alors qu'il travaille à temps partiel dans un costume de poulet. C'était une chanson sociale, mais si bizarrement présentée qu'elle fut tout à fait incomprise. L'album ne rencontra pas de succès commercial, malgré le hit de discothèque Spike Jones.

En 1989, les Telex revisitèrent leurs vieux morceaux pour les ressortir selon le son house music et d'autres genres de musique qu'ils inspirèrent abondamment. Il en résulta Les Rhythmes Automatiques, qui n'eut que peu de succès, mais qui poussa Kraftwerk à se lancer dans une même démarche avec The Mix en 1991. Ils ont mis en 2005 la dernière touche à un nouvel album de dix morceaux sorti en février 2006 chez EMI. Intitulé How do you dance, il comprend une reprise de J'aime la vie, chanson avec laquelle Sandra Kim gagna le concours Eurovision de la chanson en 1986. Jo Bogaert (Technotronic) est également partie prenante dans le projet.

Le premier extrait de cet album est On the Road Again, reprise minimaliste du morceau originalement composé et enregistré par Canned Heat.

Telex a par ailleurs remixé fin 2005 un titre de Depeche Mode, "A Pain That I'm Used To".


Source

Top Titres

Moskow Diskow 1

Moskow Diskow

Dance To The Music 2

Dance To The Music

Rock Around The Clock 3

Rock Around The Clock

Ca Plane pour moi 4

Ca Plane pour moi

Eurovision 5

Eurovision

L'amour Toujours 6

L'amour Toujours

En Route Vers De Nouvelles Aventures 7

En Route Vers De Nouvelles Aventures

Tour De France 8

Tour De France

We Are All Getting Old 9

We Are All Getting Old

On The Road Again 10

On The Road Again

Top Albums

I Don't Like Remixes (Original Classics 78-86)
I Don't Like Remixes (Original Classics 78-86)
pistes
Looking For St Tropez
Looking For St Tropez
pistes
Neurovision
Neurovision
pistes